Une nuit à Chausey.

Pour la préparation, nous nous sommes reportés à l’atlas des courants de marées du SHOM qui utilise Saint-Malo comme port de référence donc les heures de marée indiquées ci-dessous sont les heures de marée de St-Malo.
20160823_131606Nous embarquons à la Cale d’Hacqueville à Granville le mardi 23 août, à 13h30, 2 heures après la pleine mer.

Météo France prévoit Beaufort 5 mais Magic Seaweed (Magic Seaweed) donne Beaufort 4 faiblissant 3 puis 2 de même que YR, site norvégien (Site Meteo Norwegian).

 

Arrivés à la cale nous vérifions l’état de la mer et mesurons le vent. L’anémomètre indique un vent de sud-ouest à 14 noeuds et dans la baie on peut estimer l’état de la mer à 2. (Sea States) ,cependant cette eau agitée est générée par les hauts-fonds qui entourent la baie et le port et on voyait qu’elle était plus calme là où il y avait plus de fond. On decide donc de partir.

chausey at 10Km-9606

Chausey at 10 Km

On a fait la traversée de 17 km en 2h20, traversée confortable et tranquille. A mi-chemin le vent était tombé et à peine perceptible et on a bénéficié de l’aide du courant. On a débarqué sur Aneret à 15h55 et avons rencontré 4 kayakistes, Florence, Alain, Bertrand et Pascal, qui avaient fait la traversée la veille depuis Donville-les-Bains.

le groupe de Rennes et Redon-161055

le groupe de Rennes et Redon2-161059

Comme il était tôt, nous sommes allés sur Grande Ile prendre un verre au bar de la Sirène. Il y avait beaucoup de touristes en attente de leur ferry pour rentrer à Granville. Il faisait très chaud, Météo France avait raison à propos de la canicule.

Après avoir dîné sur la cale nous sommes retournés à Aneret pour y passer la nuit, nous avons monté les bateaux tout en haut de la plage. Aneret a perdu beaucoup de sable ces dernières années et l’érosion est visible. Avec un coefficient de 89 il ne reste pas beaucoup de place à marée haute.

 

Nous avons pris un verre avec le groupe de 4 kayakistes rencontrés plus tôt, avons parlé de nos randonnées et expériences respectives. Nous partageons le même goût des traversées vers les îles, vivre dehors dans un bel environnement. On gardait un œil sur la marée pour être sûrs de pouvoir rejoindre notre bivouac à pieds secs.

 

On s’est endormi sous un superbe ciel étoilé mais dans la nuit la clarté de la lune a atténué la lumières des étoiles.

 

chausey bivi-05

Our Bivi on the Beach

Au réveil, après le petit déjeuner nous avons chargé les bateaux, les avons portés à l’eau et après avoir souhaité une bonne traversée à Florence, Alain, Bertrand et Pascal, nous avons embarqué à 9h, soit 3h avant la marée haute. Très bonnes conditions, des pointes à 12km/h avec les courants, nous avons effectué la traversée retour en 2h20mn. Un peu de surf à l’arrivée mais rien de méchant, pas beaucoup de monde, nous avons tout rangé et chargé les bateaux en moins d’une heure.

On n’était pas retourné à Chausey depuis plusieurs années, ça a été une balade très agréable et on a été très heureux d’y être retournés.

Screen Shot 2016-08-25 at 15.14.59

 

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *