Une nuit aux Glénan

Mardi 30 août, marée haute à 4h13 à Concarneau. Pour rejoindre les Glénan depuis la Pointe de Mousterlin, l’idéal serait de partir à 5h30 mais comme la navigation de nuit est interdite aux kayaks en France, on partira à 6h45.

Les kayaks sont chargés la veille au soir et le matin, on embarque sous les yeux d’un spectateur qui nous suit avant de partir à son travail grâce à la webcam.

collin michelle 3Merci Ronan pour cette capture d’écran qui montre le lever du jour sur la mer.

Colin Night-1686

Nous laissons les Moutons sur notre droite, ils sont pratiquement à mi-chemin de notre traversée. Plus loin, nous croisons la route de 2 groupes de marsouins, pas loin de 10 individus en tout. Ils nous ignorent complètement.

Après 3 heures de traversée, nous débarquons sur Penfret pour prendre notre thé matinal dont nous a privé notre départ aux aurores.

phare

Ensuite, ré-embarquement pour une balade entre les îles avec nos traînes. On espère ajouter un maquereau ou deux à notre dîner. Pas de chance, on restera bredouilles. Un avion (Falcon 50 ?) survole l’archipel à basse altitude en décrivant des cercles. On le reverra le lendemain.
IMG_9656
Nous finissons par abandonner la pêche et nous allons à Saint-Nicolas prendre un verre mais il y a beaucoup de monde, les vedettes n’arrêtent pas. On n’a jamais vu autant de touristes et de plaisanciers lors de nos précédentes visites.

Nous regagnons à 18h notre coin de plage pour le bivouac de la nuit.

En débarquant, nous voyons un monsieur venir vers nous d’un pas décidé. C’est sûr, il veut nous parler. M. Cap nous pose plein de questions sur nos balades, notre équipement…, il veut tout savoir car il a un kayak, un Anas Acuta, un beau bateau.

M. Cap et son ami nous aident à porter les bateaux en haut de la plage, on n’en revient pas. C’est vraiment exceptionnel que quelqu’un nous propose un coup de main. Et ça ne s’arrête pas là! Ils nous offrent des prunes Reine-Claude du jardin et pour finir, ils nous donnent 2 tacauds de belle taille pour améliorer notre dîner. Rencontrer des gens d’une telle gentillesse, c’est rare et ça rajoute beaucoup à une balade. Merci beaucoup. On a cuit nos tacauds à la vapeur sur lit d’algues.

IMG_9667

tacauds sur lit d’algues

M. Cap, pour vos trappes de caisson qui se fissurent, je pense que le magasin Bekayak de Brest qui vend aussi en ligne devrait avoir des trappes de remplacement (Valley ou Kayaksport). Pour être sûr d’avoir le bon modèle, le mieux serait de leur téléphoner ou d’aller au magasin.

Et autre chose : votre nom peut se traduire en anglais par “course” mais aussi par “bearing”, on avait oublié de vous donner cette 2è traduction.

m. Cap

Bye bye Mr Cap and his friends

On a eu droit à un magnifique coucher de soleil et à une très belle nuit étoilée une fois de plus. Il n’y a pas à dire, on est gâté! Et comme ça n’est plus la pleine lune, on peut les voir toute la nuit.

IMG_9670

Le lendemain, mercredi 31 août, on embarque à 12h, soit une heure après marée basse à Concarneau. 3h de traversée, belle mer, très peu de vent, les deux derniers kilomètres avec du surf et le vent qui s’est un peu levé juste après notre arrivée.

Colin Les Moutons-9681

 

 

 

 

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *